Poème: « Feu de Camp » inspiré par Dark Souls

inspiré par Dark Souls


 Reste ici, mon ami.
 Ne deviens pas une carcasse.
 Ne t’enfonce pas dans la nuit,
 Où les squelettes se prélassent. 
 
 Reste ici, mon ami.
 Ne va pas rejoindre les morts,
 Qui au coin de ce raccourci,
 Te tendront des pièges retors.
  
 Reste ici, mon ami, 
 Dans l’onde avivée de la Flamme
 Le temps de trinquer à la vie, 
 Le temps de restaurer ton âme. 
  
 Profite de ma compagnie,
 Car ce n’est qu’auprès de ce feu,
 Que se trouve un peu de répit ;
 Pas de bouton pause dans ce jeu. 
 
                                      Feu de Camp, Ben P 

Suivez-moi sur Instagram pour lire tous mes poèmes!

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *